Camping Sallertaine

A seulement 10 minutes de votre camping, venez découvrir ce petit village authentique appelé aussi “L’île aux artisans”.

Sallertaine un site très ancien

En 2008, des fouilles ont révélé une occupation gallo-romaine avec la présence d’un quartier urbain s’étendant au nord et à l’ouest du village. Mais contrairement à d’autres vestiges de cette époque, il s’agissait d’habitations modestes faite de torchis, de bois et de roseaux (peut être l’ancêtre des bourrines maraîchines). De nombreux éclats de poterie attestent donc de l’occupation ancienne du site de Sallertaine pendant le haut empire qui à cette époque se situait sur le littoral.
Sallertaine est à son apogée au début du Moyen Âge avec l’installation de moines qui fondent trois monastères et développent l’exploitation du sel, commerce majeur à l’époque. Mais les guerres de religion apporteront comme ailleurs la guerre et la destruction. Sallertaine trouvera de nouveau la paix et la tranquillité jusqu’à la Révolution qui de nouveau ensanglante le pays d’autant que Sallertaine fournit plus de 150 insurgés contre les républicains. En 1800, le général Travot investit la petite commune et laisse une trace sanglante et meurtrière dans les mémoires.

Sallertaine est un ilôt calcaire qui domine le marais breton, vaste territoire de zones humides sillonné des étiers qui permettaient aux habitants de se déplacer en yole.
La silhouette de ce village se reconnaît de loin grâce à ses deux églises perchées dans le haut du village. Aujourd’hui, Sallertaine abrite de nombreux artisans ce qui lui vaut le label de “ville de métiers et d’Art”, premier à être donné à une cité vendéenne.

 

Sallertaine: l’île aux artisants

Fort de son histoire, le village possède un bijou architectural de l’art roman angevin qui témoigne de l’importance du lieu au moyen âge. : L’église Saint-Martin datant du XIIe.
Mais cette dernière, devenue trop exigüe pour accueillir tous les paroissiens, une deuxième église à deux pas de la première est construite en 1911. A une centaine de mètres, faîtes une pause dans le jardin de Vaulieu, au coeur du village.
L’île aux artisans bénéficie d’un programme de visites très riche qui vous fera découvrir le travail d’une quarantaine d’artisans d’art qui participent activement à la dynamique du village : ébénistes, tapissier d’ameublement, potiers, créateurs de textiles et bijoux, peintres, maroquiniers, décorateurs etc…
La musée de la Mie câline vous ouvre ses portes pendant la saison pour vous faire partager l’aventure de cette famille vendéenne qui a su fonder l’empire du pain avec plus de 2000 personnes travaillant sous son enseigne. Des animations pour vous initier à la fabrication du pain suivies de dégustations.
Le marais est vivant et vous pourrez en tout quiétude le parcourir grâce à La Route du Sel qui offre des services de randonnées et de location de canoës à l’année. Pour les amateurs d’ornithologie, le marais environnant est une formidable aire d’observation de centaines d’espèces d’oiseaux qui viennent nicher, en toute tranquillité,dans ces espaces préservés.
Enfin ne ratez pas la visite du moulin de Rairé, un des derniers moulins encore en activité, à quelques kilomètres de Sallertaine qui vous propose une visite commentée haute en couleur, pleine d’anecdotes vécue par son meunier.
Sallertaine propose pendant tout l’été une programme d’animation, notamment “ses nocturnes” qui animent le village de spectacles et de concerts.
Vous l’aurez compris, la visite de Sallertaine s’impose lors de votre séjour dans votre camping les jardins du Marais.

Réservez votre mobil home au jardin du Marais pour découvrir ce superbe site vendéen

camping Salertaine, Sallertaine, l’île aux artisants sallertaine

Découvrez ...